L'appat du gain

Aller en bas

L'appat du gain

Message  Admin le Jeu 13 Mar - 19:54

L'amour rend aveugle mais encore pire est l'appat du gain.
Le problème des animaleries est que justement, ils vendent des animaux.
C'est animaux sont souvent reproduit par monsieur ou madame tout le monde qui s'improvisent éleveur.
Habituellemen, leur bagage génétique est inconnue, donc votre nouveau bébé peut très bien se retrouver avec un problème plus ou moins grand.
Et aussi pire est leur condition "d'entreposage". Ils sont élevés dans des cages trop petites avec des matériaux toxiques, une nutrition déficiente, un entretien négligé et sans soins vétérinaire. Tout ca car coûte trop cher à l'éleveur.
C'est l'argent qui fait rouler le monde qu'on dit, dans ce cas ci c'est que trop vrai malheureusement.

Admin
Admin

Féminin
Nombre de messages : 13
Age : 49
Localisation : Chambly, Québec
Emploi/loisirs : Les animaux et encore les animaux !
Date d'inscription : 04/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://secourschinchilla.kanak.fr

Revenir en haut Aller en bas

L'appat du gain

Message  Freddo le Sam 26 Avr - 19:45

Je suis bien d'accord avec cela, les animaleries ne voient en vous qu'un compte banquaire qui pourra potentiellement remplir le leur. Alors ils font tout ce qu'ils peuvent pour vous attirer, vous émouvoir et ainsi vous attraper.

Ils mettent les animaux dans une situation de grande visibilité de manière à ce que votre sensibilité soit touchée, et une fois "harponné ", vous êtes fichu ! on va vous vendre, un chichi entre 120 et 150 dollard ensuite on va vous vendre la cage, ensuite on vous parler d'entretien et vous placer entre les mains le gros sac de rip, le bac a poussière en plastique. La poussière la plus cher qui n'est pas forcement la mieux adapter, ensuite on vous fait prendre une maison, souvant en plastique, viens la nourriture, on vous conseiller la marque la plus cher, souvant la seule qu'ils possèdent d'ailleurs, mais qui n'est pas du tout conseiller pour les chichis, à moins que vous vouliez que votre chichi vive quelques années au lieu de 18 à 20 ans. Le foin, toujours la marque la plus cher, mais la aussi faut ben faire attention. Ensuite on passe à des gâteries en tout genre, au bout de tout cela, bien souvent les animaleries arrivent ainsi à sortir de vos poche un gros 500 dollars et plus en vous donnant soit disant plein de conseils, une garantit de santé de 7 jours. C'est sur qu'avec ce qu'ils vous ont conseillé, il lui faudra juste plus de 7 jours pour mourrir, mais vous ne pourrez pas dire que c'est de leur faute.

Je peux vous donner un exemple de la débilité des animaleries. Mon premier chinchilla était un mâle wilson que j'ai acheté dans une animalerie à Pari,en 1993. Il était magnifique presqu'entierement blanc avec seulement du gris à l'attache de la queue et les oreilles, et quelque mèches grises comme des éclaboussures de peinture sur le pelage et le reste du corps. Je suis tombé en amour au premier regard, mais je demeurais à Lyon, soit 550 km plus au sud. Donc avant de le prendre j'explique cela au vendeur, je lui demande si c'est un animal qui supporte facilement les trajets en train (3h) etc. La reponse a été :"oui oui , aucun probleme." comme je devais rester quelques jours à Paris, je ne l'ai pas acheté de suite, en me disant que je le prendrais la veille de mon départ, car je partais tôt le matin, pour pas lui faire trop de changement à la fois. S'il était toujours la bien sur, car je ne l'avais pas reservé. Donc la veille, je me rends de nouveau à l'animalerie et il était toujours là, il m'attendait, je suis donc reparti avec le chinchilla plus la cage et tout le tralala pour le transport. Mais arrivé chez nous plus de 3h aprés, le chinchilla a sauté de sa boite, et est tombé raide mort ! Le coeur avait laché. J'ai tout de suite téléphoné à l'animalerie, qui m'a repondu :"on ne peut rien pour vous" Si je n'avais pas menacé de faire un scandal dans l'animalerie un jours de pointe, pleine de monde, avec mon chinchilla mort, j'avais la facture avec moi, il ne me l'aurait jamais remplacé. Mais il etait mort et pas remplacable en soit, mais cette fois ci, je ne suis pas rentré en train, mais en auto, plus long (5h) mais plus facile de faire des arrêts et premettre ainsi au chinchilla de ne pas stresser. Nous sommes ainsi arrivés à la maison, vivant, lui et moi et avons pu ensuite vivre de belles années ensemble. Mais je n'ai jamais oublié, mon beau gros tas de poils qui a croisé si brièvement mon chemin et qui m'a appris beaucoup par cette experience.

Freddo
Nouveau

Masculin
Nombre de messages : 4
Age : 51
Localisation : Montréal, Québec
Emploi/loisirs : Massothérapeute, bénévole à la SPCA, département exotique et mes zamours, tout mes zamours.
Humeur : Toujours le plus positif et joyeux possible car jaime la vie et tout ce qui vie.
Date d'inscription : 06/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum